L'Institut agronomique néo-Calédonien est un organisme de recherche original et unique
en Nouvelle-Calédonie. Il mène des recherches finalisées en appui au développement
rural du pays, centrées autour des enjeux d'agriculture durable, d'environnement
exceptionnel à préserver, et de transformations du monde rural.
Retour accueil

Nouveauté livre "La NC face à son destin"

Affiche livre axe 3 lightNouveauté livre "La Nouvelle-Calédonie face à son destin. Quel bilan à la veille de la consultation sur la pleine souveraineté ?"

Par Séverine Bouard (IAC), Jean-Michel Sourisseau (Cirad), Vincent Geronimi (Université de Versailles-SQ, Séverine Blaise (UNC), Laïsa Ro'i (IAC).

En 2018, date clé de la consultation sur la pleine souveraineté, la Nouvelle-Calédonie amorcera un nouveau virage institutionnel et politique, dans un monde qui a radicalement changé depuis les premières luttes pour la décolonisation. Vingt-huit ans après les accords de Matignon-Oudinot, où en est la Nouvelle-Calédonie ? Son modèle économique a-t-il fondamentalement changé ? Sa trajectoire de développement est-elle soutenable ? Quels sont les atouts et les options stratégiques qui s'offrent aux politiques pour affronter la mondialisation et poursuivre le processus de décolonisation négocié ?

Télécharger le dossier de presse complet

Pour tenter de répondre à ces questions et nourrir le débat local, un collectif de chercheurs comprenant des économistes, des géographes, des anthropologues, des sociologues et des juristes de différents instituts [1] s'est attelé à documenter et modéliser les mécanismes macroéconomiques et les profonds bouleversements à l'œuvre en Nouvelle-Calédonie.

Cet ouvrage est le fruit de ce travail pluridisciplinaire inédit à ce jour. Il constitue une impressionnante étude de l'économie néo-calédonienne et des perspectives relatives à son avenir. Destiné à éclairer les spécialistes de ces disciplines mais aussi les acteurs économiques, sociaux et politiques locaux ainsi que tous les citoyens soucieux de l'avenir de leur pays, ce livre offre une analyse de la situation présente mais aborde aussi les grandes transformations économiques et sociales qui se sont opérées au cours des cinquante dernières années, et pose des questions pertinentes sur le futur commun.

Cette étude apporte également un éclairage sur la soutenabilité du modèle adopté : quelle est l'épargne véritable autonome de la Nouvelle-Calédonie ? Quels sont les seuils à ne pas franchir pour ne pas compromettre l'avenir ? Quelle terre et quelle société veut-on léguer aux générations suivantes ? La question de la valeur du patrimoine de la Nouvelle-Calédonie, qu'il soit matériel ou immatériel, naturel ou social est clairement posée et sa valorisation par l'innovation pour dégager durablement des ressources sera une des clés de la réussite pour l'avenir.

Ainsi, ce livre vous invite à mieux prendre conscience des enjeux et met la lumière sur un petit territoire dont le modèle peut être une source d'inspiration pour toutes les autres économies insulaires. À la veille de la consultation référendaire, en partageant ces connaissances approfondies basées sur les faits économiques et sociaux, les auteurs fournissent aux citoyens calédoniens un outil de réflexion essentiel.

[1] Institut Agronomique néo-Calédonien (IAC), Cirad, Centre d'étude sur la Mondialisation, les Conflits, les Territoires et les Vulnérabilités de Université Saint Quentin en Yvelines Paris Versailles (CEMOTEV-UVSQ), Université de Nouvelle-Calédonie (UNC), Centre des Nouvelles études sur la Pacifique (CNEP), Institut de recherche pour le Développement (IRD)

 

Calendrier des rencontres Auteurs/Elus et Public 

 . Jeudi 24 novembre : Présentation à l'assemblée de la Province Nord - 9h

. Mardi 29 novembre : Conférence publique au centre culturel Tjibaou, salle Sisia - 18h (entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles)

. Mercredi 30 novembre : Conférence publique, hémicycle du Congrès - 18h (entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles)

 

Les auteurs

Cet ouvrage a été réalisé grâce à un travail qui a rassemblé 25 contributeurs appartenant à des disciplines et des institutions différentes. Les auteurs coordonnateurs par ordre alphabétique :

SÉVERINE BLAISE est titulaire d'un doctorat en sciences économiques de l'Université de la Méditerranée (CEFI-CNRS) et d'un Master en économie du développement de l'Université d'Hitotsubashi (Tokyo). Elle est maître de conférences à l'Université de la Nouvelle-Calédonie et chercheure au Centre des nouvelles études sur le Pacifique (CNEP).

SÉVERINE BOUARD est chercheure en géographie et sciences sociales, responsable de l'axe
« Nouvelles ruralités et Destin commun » de l'Institut agronomique néo-calédonien (IAC).

VINCENT GERONIMI est maître de conférences HDR en sciences économiques à l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (Université Paris-Saclay) et codirige le Centre d'étude sur la mondialisation, les conflits, les territoires et les vulnérabilités (CEMOTEV). Il est président d'honneur du Groupement pour l'étude de la mondialisation et du développement (GEMDEV).

LAÏSA RO'I est chercheure en économie et coordonnatrice du programme de recherche sur la soutenabilité de la trajectoire de développement de la Nouvelle-Calédonie au sein de l'axe «Nouvelles ruralités et destin commun» de l'Institut agronomique néo-calédonien (IAC).

JEAN-MICHEL SOURISSEAU est économiste au CIRAD, au sein de l'UMR Acteurs, ressources et territoires dans le développement (ART-Dev).

 

Partenaires scientifiques

 logos livre sci

 

 

 

Partenaires intitutionnels

logos livre inst

 

 

Retour : Actualités