L'Institut agronomique néo-Calédonien est un organisme de recherche original et unique
en Nouvelle-Calédonie. Il mène des recherches finalisées en appui au développement
rural du pays, centrées autour des enjeux d'agriculture durable, d'environnement
exceptionnel à préserver, et de transformations du monde rural.
Retour accueil

Les doctoriales 2017 en vue!

Les doctoriales 2017 à l'université ça commence demain et c'est ouvert au public ! L’IAC en force avec 6 doctorants qui feront des présentations de leurs travaux...


 doctoriales 2017

Les 6 doctorants

A l'occasion des doctoriales 2017, 6 de nos doctorants présenteront leurs travaux. Les résumés de ces travaux ci-dessous:

Grégoire BLANCHARD (présentation poster)

CONTRIBUTION DES FORÊTS DE BASSE ALTITUDE AU MAINTIEN DE LA BIODIVERSITÉ EN NOUVELLE-CALÉDONIE

Les gradients de disponibilité hydrique struc­turent la diversité fonctionnelle des forêts de basse altitude

Les forêts de basse altitude représentent le compartiment forestier à la fois le plus étendu et le plus menacé en Nouvelle-Calédonie. Des études récentes suggèrent aussi que ces forêts abritent la majorité de la diversité en espèces d’arbres tout en étant sous-échantillonnées par rapport aux forêts d’altitude. Une des hypothèses permettant d’expliquer cette diversité est que l’amplitude des gradients environnementaux de ce compartiment altitudinal génère un large panel d’habitats dont les caractéristiques environnementales jouent un rôle de filtre sur les traits fonctionnels des arbres.

Pour comprendre quels sont les mécanismes responsables de la diversité et de l’hétérogénéité de ces forêts, nous étudions la structure fonctionnelle des communautés d’arbres le long des gradients de disponibilité hydrique à l’échelle de l’île (Côte Est – Côte Ouest) et à l’échelle locale (écoulement des eaux de pluies lié à la topographie).

 

Yawiya ITITIATY (présentation orale)

ÉTUDE SUR LA DISPERSION /GERMINATION EN LIEN AVEC LA DYNAMIQUE DES ÉCOSYSTÈMES RESTAURÉS : LE CAS DU PLATEAU DE GORO

La Nouvelle-Calédonie abrite une diversité biologique exceptionnelle menacée notamment par l’activité minière. Cette étude, développée par l’IAC, en collaboration avec Vale NC, vise à évaluer la dynamique de restauration d’anciennes plantations du plateau de Goro et à une meilleure compréhension de la pollinisation, de la dispersion et de la germination des graines en lien avec la dynamique des écosystèmes restaurés de ce plateau.

Une base de données bibliographiques complétée par des observations de terrain est en cours d’élaboration pour l’ensemble des espèces végétales du plateau de Goro, en priorisant les espèces présentes à la fois en maquis et en forêt. Elle prend en compte les traits fonctionnels liés à la pollinisation, la dispersion et la germination.

Cette étude permettra de proposer un plan de mise en oeuvre de continuums écologiques à partir de l’évaluation des distances maximales de pollinisation/dispersion. Il devrait permettre d’accélérer la restauration des fragments de maquis et de forêt affectés par l’exploitation minière et/ou le feu.

 

Rémy KULAGOWSKI (présentation poster)

ANALYSE EXPÉRIMENTALE DU PARTAGE DES RESSOURCES, DE L’ÉVOLUTION DES SERVICES ÉCOSYSTÉMIQUES DES SOLS ET DES PERFORMANCES DE SYSTÈMES DE CULTURE SOUS COUVERT PERMANENT EN NOUVELLE-CALÉDONIE.

Vers l’autosuffisance alimentaire en Nouvelle-Calédonie : performances des systèmes céréaliers et semis direct sous couvert végétal ?

En Nouvelle-Calédonie, le semis direct sous couvert (SCV) est diffusé afin d’améliorer durablement la productivité agricole. Ce système de production est basé sur les principes de travail réduit du sol, d’une couverture végétale permanente et de rotations diversifiées.

De nombreuses questions se posent quant aux interactions générées entre les espèces associées dans l’espace et dans le temps : dynamique et partage des ressources trophiques (eau, azote, lumière) entre les composantes de l’agroécosystème (culture, couvert, adventices) ? Modification des interactions entre la culture, les adventices (compétition, facilitation) et l’entomofaune ? Analyse des principales fonctions qui régissent la ‘qualité’ des sols : (i) de la transformation du C, (ii) du cycle des nutriments, et (iii) du maintien de la structure des sols ?

Ces travaux devront nous permettre de répondre à un double enjeu de gestion de la diversité spécifique au sein des systèmes céréaliers et d’augmentation des performances des cultures de vente.

 

Lise LEROY (présentation poster)

ÉCOLOGIE CHIMIQUE DU PAPILLON PIQUEUR DE FRUITS EUDOCIMA PHALONIA LINNÉ EN NOUVELLE-CALÉDONIE DANS UN CONTEXTE DE LUTTE INTÉGRÉE : RELATIONS PHYTOPHAGES/PLANTES HÔTES, PHYSIOLOGIE ET COMPOR­TEMENTS IMPLIQUÉS DANS LA RÉPONSE AUX ODEURS

De l’olfaction à la lutte intégrée : Le cas du Papillon piqueur de fruits Eudocima phalonia Linné en Nouvelle-Calédonie.

Quand on parle de ravageur économique en Nouvelle-Calédonie, on cite très souvent le Papillon piqueur de fruits : Eudocima phalonia Linné. Classé depuis 2013 comme « lutte prioritaire » par la Chambre d’agriculture de Nouvelle-Calédonie, peu de moyens de lutte intégrée sont capables de contrecarrer les attaques de cette espèce sujette à des variations de population importantes et encore mal connues.

Innovante, l’écologie chimique est une bonne candidate pour remédier à ces lacunes car chez les insectes l’olfaction est essentielle et induit une multitude de comportements. C’est dans cette perspective d’amélioration des connaissances fondamentales (physiologie, comportement, nature des molécules) et du potentiel olfactif du Papillon piqueur de fruits que s’oriente ce projet de thèse. La finalité étant de développer des moyens de lutte intégrée efficaces à mettre en place dans les vergers de Nouvelle-Calédonie.

 

Malik OEDIN (présentation poster)

SENSIBILITÉ DES POPULATIONS DE ROUSSETTES (MÉGACHIROPTÈRES, PTEROPODIDAE) AUX PRÉLÈVEMENTS CYNÉGÉTIQUES ET AUX PRÉDATEURS INTRODUITS : UNE APPROCHE ÉCO-DÉMOGRAPHIQUE EN NOUVELLE-CALÉDONIE

La conservation durable des espèces gibiers endémiques représente un challenge dans des contextes où les prélèvements sont associés à la culture locale. Ainsi, en Nouvelle-Calédonie, de nombreux enjeux sont liés à la conservation des roussettes : espèces emblématiques ayant une place importante dans la culture kanak, elles jouent un rôle fonctionnel primordial en tant que disséminateurs de graines et pollinisateurs de certaines plantes, et elles constituent enfin un gibier très recherché.

La chasse aux roussettes est réglementée mais les prélèvements peuvent encore être irraisonnés. En outre, une mortalité importante additionnelle est due aux populations de chats harets. Ainsi, les études récentes indiquent un déclin des populations de roussettes néo-calédoniennes, dont la viabilité des populations semble clairement remise en question.

Via des analyses et modélisations démographiques incluant l’évaluation de l’impact de la chasse et des chats harets, cette thèse a pour objectif de développer une stratégie de gestion informée et concertée pour la conservation durable de ces espèces.

 

 

Article rédigé par Bruno Fogliani le 2 août 2017

Retour : Actualités