L'Institut agronomique néo-Calédonien est un organisme de recherche original et unique
en Nouvelle-Calédonie. Il mène des recherches finalisées en appui au développement
rural du pays, centrées autour des enjeux d'agriculture durable, d'environnement
exceptionnel à préserver, et de transformations du monde rural.
Retour accueil

Formations en accueil

formation

Une des missions de l’IAC prévoit la formation de cadres néo-calédoniens, en particulier en assurant la promotion de scientifiques et techniciens locaux, ainsi que le renforcement des compétences au sein des services des membres et de leurs établissements. Ces formations sont généralement organisées sous forme d’accueil dans les équipes de l’IAC.
Cette mission se conçoit également de manière élargie à travers la mission de coopération de l’IAC avec les institutions homologues françaises et étrangères.


Formation à et par la recherche

L’accueil et la formation des étudiants à et par la recherche au sein de ses équipes de l’IAC peut s’effectuer de deux manières :

  • par un stage durant la première ou seconde année de master, éventuellement pendant la licence,
  • par la préparation d’une thèse de doctorat durant 3 années après le master.

Les fiches disponibles ont pour vocation de fournir aux étudiants intéressés par la recherche, toutes les informations qui peuvent leurs être utiles.
En outre l’institut peut recruter des post-doctorants sur des contrats à durée déterminée (contrats temporaires de chercheur) dans le cadre de projets de recherche. En fonction des besoins, les offres peuvent relever de différentes disciplines.

Un investissement d’avenir

L’IAC s’investit régulièrement dans la formation à et par la recherche (master et doctorat), comme moteur de sa dynamique. Cela se traduit depuis plusieurs années par la formation de docteurs impliqués dans les projets de recherche de l’institut (12 sur la période 2006‐2013) et leur insertion dans le monde scientifique (5 cadres scientifiques, 1 post‐doc) ou le secteur du développement (4 dans les services des collectivités ou bureaux d’étude). Les stagiaires de niveau master font l’objet de plusieurs encadrements chaque année (une dizaine par an).