L'Institut agronomique néo-Calédonien est un organisme de recherche original et unique
en Nouvelle-Calédonie. Il mène des recherches finalisées en appui au développement
rural du pays, centrées autour des enjeux d'agriculture durable, d'environnement
exceptionnel à préserver, et de transformations du monde rural.
Retour accueil

Pour répondre à sa mission de valorisation et de contribution à la diffusion de l’information scientifique et technique, l’IAC publie les travaux de ses chercheurs et ingénieurs. Les résultats sont diffusés sous différentes formes : articles scientifiques ou techniques, ouvrages de synthèse, fiches techniques, rapports ou encore communications en séminaire.

Afin que leurs travaux et leurs savoirs atteignent un plus large public, une nouvelle politique d’organisation et d’exploitation des ressources se met en place depuis 2012. En effet, l'IAC a entrepris un important travail de valorisation de ses productions écrites, notamment de toutes les archives, dont les plus anciennes peuvent datées des années 50.

Depuis sa création en 1999, l'IAC a hérité des fonds documentaires de plusieurs organismes scientifiques tels que le Centre technique forestier tropical (CTFT), l'Institut d'élevage et de médecine vétérinaire des pays tropicaux (IEMVT), l'Institut de recherches agronomiques tropicales et des cultures vivrières (Irat), l'Institut de recherches du café, du cacao et autres plantes stimulantes (IRCC), le Centre d'études et d'expérimentation du machinisme agricole tropical (CEEMAT) et le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad), présent depuis 1986 en Nouvelle-Calédonie.

Grâce à la base de données « Gaïac » accessible sur le catalogue en ligne ci-dessous, vous pouvez faire des recherches de documents parmi toutes les productions de l’IAC, mais également sur tout le fonds documentaire de l’Institut.
« Gaïac » va ainsi devenir la base de données documentaire de référence dans les domaines agronomiques en Nouvelle-Calédonie, en lien avec la protection de l’environnement et le maintien des populations rurales.

Les autres ressources, que vous pouvez retrouver ci-dessous, comprennent également : les ouvrages et rapports de synthèse édités ou coédités par l’IAC, les fonds documentaires physiquement présents dans les différents sites de l’Institut (Port Laguerre, Saint Louis, Pocquereux, et Pouembout), des logiciels et des bases de données élaborés par l’institut, des ressources biologiques présentes sur les sites et qui peuvent faire l’objet de transferts, ainsi qu’une photothèque.