Retour accueil

Rapport de recherche

2013-LEM-ecophysiologie-ciom text

Ecophysiologie des espèces fruitières pérennes tropicales et optimisation des pratiques culturales en verger

 

Lemerre-Desprez Z, Lebegin S,  et Deligne C.
2013. 26p.
Action de recherche n°5
IAC/AXE 1/CIOM

Document en texte intégral

Résumé

Dans le cadre des cultures tropicales pérennes en Nouvelle-Calédonie, la connaissance de la physiologie des espèces fruitières ainsi que l’optimisation des itinéraires techniques classiques (amendements, fumures, irrigation, taille) et innovants (introduction de la biodiversité au cœur de l’agro système : restitution de la matière organique, paillage naturel, plantes de couverture) afin d’exploiter et optimiser certains processus écologiques (photosynthèse, biomasse, fertilité des sols…) doivent concourir au développement d’un système de production durable des vergers organisés, adapté à l’écosystème insulaire fragile et aux recommandations en faveur de la santé humaine. Ces thématiques sont étudiées à la Station de Recherche Agronomique de Pocquereux–IAC dans le cadre d’un domaine de 20 hectares de vergers fruitiers tropicaux expérimentaux implantés depuis le début des années 1990. Les itinéraires techniques (et pratiques) suivis consistent à réaliser des préparations de sol mécaniques spécifiques, reposant sur les analyses de sol pour y implanter diverses espèces et cultivars de fruitiers pérennes tropicaux.
Le présent rapport rend compte des résultats scientifiques acquis par l’intermédiaire des moyens techniques utilisés en parcelles d’essai, ainsi que des perspectives que nous souhaitons développer.