Retour accueil

Rapport de convention 2016

Mille statut-hote-Squash-txtRapport sur le statut‐hôte de la Squash, Cucurbita maxima Duchesne (Cucurbitaceae), vis‐à‐vis de la Mouche des Fruits du Queensland Bactrocera tryoni (FROGGATT, 1897), en vue de son exportation vers la Corée


Mille Christian
, Cazères Sulvie, Brinon José, et M'Bouéri Rose-Mai.

(février) 2016

Rapport de convention
Convention IAC/DAVAR/SIVAP


Document confidentiel

Résumé
Les débuts de la culture de la Squash en Nouvelle‐Calédonie remontent à de nombreuses années maintenant et son développement à l'exportation est une nécessité pour l'ensemble de la filière. La présence de ravageurs de quarantaine tels que la Mouche des Fruits du Queensland, Bactrocera tryoni (Froggatt, 1897), peut engendrer des requêtes de la part des services de biosécurité des pays potentiellement importateurs de fruits ou légumes frais en provenance de Nouvelle‐Calédonie. Comme la Corée est indemne de cette espèce de Mouches des Fruits, leurs services de quarantaine ont demandé de réaliser une étude de statut‐hôte de la Squash que la Nouvelle‐Calédonie entend exporter. Cette étude a été réalisée selon le protocole néo‐zélandais (Anonyme, 2001) qui a été déjà
utilisé pour d'autres essais tels que le statut‐hôte de la Lime mexicaine candidate à l'export (Cazères
et Mille, 2006).