L'Institut agronomique néo-Calédonien est un organisme de recherche original et unique
en Nouvelle-Calédonie. Il mène des recherches finalisées en appui au développement
rural du pays, centrées autour des enjeux d'agriculture durable, d'environnement
exceptionnel à préserver, et de transformations du monde rural.
Retour accueil

Rapport d'étude 2016

2016-GUY-paratuberculose-texte-siteLa paratuberculose bovine :
étude rétrospective et proposition de plans de contrôle pour la Nouvelle-Calédonie.



Guyard M
, Galibert V, et Hüe T.

(septembre) 2016

Rapport de Convention d'étude IAC/CANC, rapport d'étude IAC/Axe 1, 44p.


Accès libre


Résumé :

La paratuberculose bovine est une maladie présente en Nouvelle Calédonie, à faible prévalence. Le pronostic économique des animaux atteints en fait une maladie d'intérêt. Cependant, les conditions climatiques et d'élevage extensif ne semblent pas être propices au développement exponentiel de la bactérie en Nouvelle Calédonie. Les techniques de diagnostic de la paratuberculose, toutes disponibles sur le territoire, ne permettent pas de rendre un diagnostic négatif de certitude surtout chez les jeunes animaux. En pesant tous ces facteurs de risque et ces contraintes, plusieurs options de gestion de la maladie sont proposées à travers ce document


L'essentiel à retenir :

L'étude rétrospective de la paratuberculose en Nouvelle Calédonie permet d'aboutir à plusieurs options possibles pour les pouvoirs publiques. Il y a tout d'abord des options à l'échelle du territoire et ensuite les options à l'échelle des élevages. Le rapport bénéfice/risque doit être discuté pour aboutir au choix des options retenues pour l'élevage bovin en Nouvelle Calédonie.




Enregistrer

Enregistrer