Retour accueil

Mission Cirad

La chambre d'agriculture et l'IAC organisent du 6 au 10 avril 2015 une mission d'expertise sur les bananiers poingo de Nouvelle-Calédonie 

Contexte. Avec la progression du Bunchy top et la présence de charançons du bananier, il devient de plus en plus difficile de trouver des plants de bananes poingo sains pour planter de nouvelles parcelles. L’une des pistes explorée pour préserver cette filière de production serait de multiplier les bananiers poingo via la technique de multiplication in vitro. Cette technique nécessite de bien connaître la banane poingo dans son contexte de culture d’où le recours à une expertise pointue. Le Groupement de Défense Sanitaire du Végétal (GDS-V) et l’Institut agronomique néo-Calédonien (IAC) explorent la piste de la multiplication in vitro à partir de plants sains.

Objectifs de la mission d’expertise - Marie Line Curuana, virologue des plantes au Cirad de Montpellier et spécialiste des virus des bananiers, sera en mission du 6 au 10 avril. Elle sera accompagnée de Valérie Kagy, physiologiste des plantes tropicales à l’IAC et spécialiste des bananiers de Nouvelle-Calédonie ainsi que d’experts épidémiologistes du GDS-V. La chercheuse du Cirad évaluera la situation virale des bananiers poingo de Nouvelle-Calédonie et évaluera comment sécuriser la production locale en sélectionnant des plants sains. Des visites seront organisées chez plusieurs producteurs de bananes poingo à Poindimié, au Mont Dore, à La Foa, afin de récolter des données physiologiques et épidémiologiques.

Retour : Agenda